Les médecins soignent la tête de triplés nés avec une maladie rare

Les médecins soignent la tête de triplés nés avec une maladie rare

La grossesse est généralement vécue avec beaucoup de bonheur et d’anticipation pour les futurs parents. Mais il faut aussi avouer que la venue d’un bébé implique un certain stress quant à sa santé, et celui-ci est d’autant plus décuplé lorsque les parents se rendent compte que la maman est enceinte de plusieurs bébés. Ces parents ont les triplés les plus rares au monde, ce qui a immanquablement provoqué la surprise des médecins lors de l’accouchement. Voici le récit de cette histoire relayée par nos confrères de CBS news.

C’est dans la mythique ville de New York aux États-Unis que Hunter, Jackson et Kaden sont nés. Néanmoins ils ont aussi eu la malchance de tous naître avec la même maladie rare, un évènement extrêmement improbable surtout lorsqu’on considère le fait que ces bébés ne sont pas des triplés identiques.

Une chance sur 1 billion

Hunter, Jackson et Kaden Howards sont tous les trois touchés par la craniosynostose, une maladie rare qui ne toucherait environ qu’une naissance sur 2500, rapporte France 24. Celle-ci est caractérisée par une malformation du crâne et peut être dangereuse pour le développement cérébral d’un bébé. Sachant que les triplés Howards ne sont pas des bébés identiques, le fait que les trois soient nés avec le même trouble rare est un événement fortement improbable, selon CBS News. Les médecins auraient estimé ce cas à une chance sur 1 billion. Malheureusement cette situation n’est pas sans inconvénients, la craniosynostose peut avoir des conséquences neurologiques graves pour les bébés Howards.

Une opération réussie

C’est à l’hôpital Stony Brook University qu’une opération a été planifiée pour les 3 bébés. C’est avec appréhension que les parents ont réagi face à la décision des médecins : « Il était aisé de voir que leurs têtes étaient un peu malformées (…) C’était vraiment extrêmement effrayant de penser que mes bébés de 9 semaines devaient subir une opération » a déclaré leur mère, Amy Howards. En effet, La craniosynostose peut être très dangereuse en inhibant le développement cérébral de l’enfant. Dans un entretien avec le magazine Today, David Chesler, le neurochirurgien ayant opéré les bébés met en lumière les risques: « Quand ces plaques se soudent trop tôt, le cerveau peut être mis sous pression et cela risque d’endommager les fonctions cérébrales, la vue et impacter sur toute la vie du bébé ».

Les médecins soignent la tête de triplés nés avec une maladie rare

Heureusement, l’opération s’est déroulée avec succès et les triplés en sont ressortis indemnes. Ils seront obligés de porter des casques pour quelques mois pour assurer la stabilité du crâne. Le papa des triplés revient sur tout ce qui s’est passé en déclarant : « Je pense que les casques ne les dérangent pas. L’opération s’est très bien passée ». Soulagés, les deux parents sont reconnaissants du fait que leurs 3 garçons pourront avoir une vie normale et sans aucune conséquence sur leur développement cérébral.

Les médecins soignent la tête de triplés nés avec une maladie rare

La craniosynostose, une maladie rare

La craniosynostose ou craniosténose est une malformation caractérisée par une fusion prématurée de sutures crâniennes lors du développement du bébé. Celles-ci sont normalement ouvertes et séparent les os, ce qui permet au cerveau de grandir et à la tête de s’élargir pour adopter une forme normale. Dans le cas contraire, lorsque certaines de ces sutures sont ossifiées de manière précoce, le crâne se développe en suivant la direction des sutures ouvertes, ce qui peut entraîner une forme inhabituelle. Une prise en charge d’ordre chirurgical sera alors nécessaire vu qu’il n’existe aucun traitement apte à ralentir ce processus d’ossification.

L’origine des craniosynostoses est difficile à déterminer dans près de 80% des cas. Dans les 20% restants, il s’agit de déformations syndromiques, signifiant qu’elles se manifestent dans le cadre d’autres maladies, notamment le syndrome d’Apert, le syndrome de Crouzon ou le syndrome de Pfeiffer.

(Visited 7 times, 1 visits today)
0 0 voter
Évaluation de l'article

Articles Simulaires

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x