Femme enceinte tombée du lit et décédée à Adzopé, les sages-femmes accusent le lit pour parturiente

Femme enceinte tombée du lit et décédée à Adzopé, les sages-femmes accusent le lit pour parturiente

Une femme enceinte en travail est décédée dans des conditions dramatiques à l’hôpital général d’Adzopé. En effet en plein travail, la femme enceinte arrive à l’hôpital, la sage-femme l’installe sur le lit pour parturiente en attendant « l’ouverture du col ». En se tordant de douleur, la femme enceinte chute du lit et tombe sur le ventre. Elle décède sur le coup ainsi que le bébé dans son ventre.

*

Ce décès à suscité la colère des femmes de la ville. Elles ont manifesté devant la préfecture réclamant des enquêtes et que justice soit rendue. Cette nouvelle a envahi les réseaux sociaux. Plusieurs personnes ont indexé « le manque de professionnalisme » des sages femmes dans nos hôpitaux.

Lire aussi:   Bonoua : l’hôpital général cambriolé

Les sages-femmes quant à elles pointent du doigt le matériel notamment le lit parturiente qu’elles accusent de ne pas être conforme au standard.

« On allume nos gens du corps médical quand ils déconnent. Mais regardons aussi du côté de nos « décideurs publics ». Ce lit sur la deuxième image est le même que celui de la salle d’accouchement où la dame est décédée à Adzope. » affirmait un personnel de santé.

Lire aussi:   Adzopé : 14 victimes enregistrées dans un accident de la circulation aujourd’hui

Plus loin, il estime que « Pour éviter qu’un autre drame se répète, demandons à nos dirigeants de changer ces lits de la mort. La dame à Adzope ne serait pas tombée si elle était couchée sur un lit semblable à la première image. »

Ce lit non conforme, peut-il être une raison suffisante du décès de la dame? La sage-femme qui s’occupait d’elle ne l’a-t-elle pas abandonnée ? La fin des enquêtes est attendue

Lire aussi:   Nigeria: une femme enceinte tue le fils de 3 ans de sa rivale avec du poison

Source : Facebook

(Visited 127 times, 1 visits today)

Articles Simulaires