Cameroun : chassée de l’hôpital parce qu’elle n’avait pas d’argent, elle a accouché sur la route

Cameroun : chassée de l’hôpital parce qu’elle n’avait pas d’argent, elle a accouché sur la route

De nombreux groupes Facebook camerounais ont partagé ces informations selon laquelle une femme a été forcée de quitter l’hôpital parce qu’elle n’avait pas les moyens de payer la naissance de son enfant. Elle a finalement accouché sur la route en se rendant chez elle dans un endroit isolé. Heureusement, la femme accouche en toute sécurité et son enfant se porte bien

Voici une capture d’écran de la publication originale

Ce n’est pas la première fois que des femmes enceintes sont refoulées à cause de leur situation financière au Cameroun.

Une femme appelée Monique est décédée après s’être vu refuser l’accès à l’hôpital parce qu’elle n’avait pas le dépôt nécessaire avant d’être admise à l’hôpital. Elle est finalement décédée des suites de douleurs intenses et sa sœur l’a opérée pour essayer de retirer le fœtus de son ventre.

À lire : CORONAVIRUS : CRISTIANO RONALDO PLACÉ EN QUARANTAINE

Le dénonciateur camerounais Paul Chouta a également fait état d’un groupe de femmes séquestrées à l’hôpital parce qu’elles ne pouvaient pas payer leur facture d’hôpital. France24 une chaîne d’information populaire a rapporté l’incident

Alors que le président camerounais, M. Paul Biya, s’efforce au mieux de résoudre le problème de l’accouchement, des personnalités de la santé publique corrompues, qui ont pour objectif principal de gagner de l’argent au détriment de la vie des population, entravent tout effort visant à remédier à la situation.

Restez à l’écoute pour en savoir plus à ce sujet, car nos journalistes sont sur le terrain pour vous en dire plus.

(Visited 2647 times, 1 visits today)

Articles Simulaires

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *