Cameroun – Oreille des femmes coupées par “Boko Haram”

Cameroun – Oreille des femmes coupées par “Boko Haram”

C’est un acte de barbarie commis sur des femmes sans défense. La secte islamiste Boko Haram est accusé d’avoir posé encore un acte inhumain. En effet les faits se sont déroulés dans le village Kangaleri, région de l’Extrême-nord du Cameroun. C’est exactement le 29 juillet que ces atrocités ont été commises.

Une attaque sauvage

C’est le quotidien L’Œil du Sahel qui, dans son édition de ce mercredi, rapporte les faits. Plusieurs femmes ont eu des oreilles coupées. Cet acte inqualifiable n’a pas pour le moment d’explication que la barbarie. Et la signification de ces atrocités est encore floue.

Sur des femmes sans défense

Ainsi selon certaines sources, les éléments de Boko Haram avaient pris en otage les femmes après avoir attaqué leur village. C’est à la suite de cela, dans la nuit, que la secte islamiste a commis son forfait.

Recrudescence des actes de banditisme

Les attaques de Boko Haram dans cette partie du Cameroun (l’extrême Nord) ont connu une recrudescence ces derniers jours.

Source : Autre Presse

(Visited 82 times, 1 visits today)

Articles Simulaires