Billy Billy envoie un message musclé aux rappeurs ivoiriens

Billy Billy envoie un message musclé aux rappeurs ivoiriens

Billy Billy est un nom bien connu du showbiz ivoirien. De son vrai nom Yao Billy Serge, cet artiste-rappeur basé désormais dans l’hexagone vient d’envoyer un message salé aux rappeurs ivoiriens.

Qui est le meilleur rappeur de Côte d’Ivoire ? La question suscite de nombreux débats sur la toile. Depuis son exil, Yao Billy Serge ou encore Billy Billy suit de près l’évolution des discussions. L’homme qui a été révélé par sa chanson « Allons à Wassakara » refuse d’être rangé aux oubliettes.

Dans un récent message posté sur Facebook, le « coq de Wassakara » a clashé les rappeurs de Côte d’Ivoire. « Ils disent qu’ils font des millions de vues. Ils disent qu’ils ont des millions d’abonnés. Ils disent qu’ils contrôlent le Rap ivoire. Ils disent qu’ils contrôlent la musique ivoirienne aujourd’hui. Ils disent qu’ils passent sur Trace urbains, Africa souvent même gospel. À la fin, c’est pour chanter sur NCI et dans les kermesses puff », a écrit Billy Billy.

Lire aussi:   Billy Billy aux Ivoiriens : « tous au stade Félix Houphouët-Boigny pour dire NON au 3ème mandat en Côte d’Ivoire »

« Je vous dis, réveillez-vous de votre sommeil hein mes bébés « Christophe colombe » mdr. On n’a pas encore conquis le pays encore moins découvert l’Amérique. RDV LE 21 juin pour #Patriote. Je vais vous faire asseoir et vous donner conseil », a menacé le rappeur venu de Yopougon.

Pour l’heure, les autres rappeurs n’ont pas encore réagi à cette pique de Billy Billy. Il faut dire que la nouvelle génération, notamment Kiff No Beat, MC One ou encore Fior 2 Bior ne veulent laisser aucune place aux « anciens ». Pour ces jeunes loups aux dents longues, ils sont désormais les maitres du « game ».

Lire aussi:   Côte d’Ivoire : après les décisions de l’ARTCI, Billy Billy réagit

Dans une récente sortie, Billy Billy avait déjà mis en garde contre certains rappeurs qui sont pour lui « comme des agents inconscients du diable envoyés pour salir, discréditer et conduire le peuple sur le boulevard périlleux de la perversion juvénile ». Il faut le dire, la musique rap est très coutumière des clashs. On se souvient de la grande rivalité entre feu Almighty et Steezo.

(Visited 55 times, 1 visits today)

Articles Simulaires